Ju Jitsu

Publié le par Ptit-Seb

Camarades, bonsoir,

Voilà maintenant un peu plus d'un mois je crois que j'ai commencé un nouveau sport : le Ju jitsu. En voilà un premier bilan.

La première chose c'est que ça fait un bien fou. J'ai retrouvé les sensations de l'époque ou je faisais un peu de kayak pour de vrai, ou je ramait les soirs à la lumière des lampadaires, et avec des gens bien meilleurs que moi dont je tentais autant que possible de suivre le rythme, pour finalement rentrer chez moi défoulé, détendu, apaisé. Et bien c'est la même chose. En bon flemmard que je suis, et ayant perdu le rythme, je suis toujorus tenté de rester chez moi devant un film plutôt que d'aller transpirer au gymnase du lycée Saint Jean de Passy, et pourtant, je ressors toujours certain de n'avoir pas perdu mon temps. Depuis quelques temps trop coutumier de la fatigue due au stress (enfin pour autant qu'on puisse me considérer comme stressé) et au manque de sommeil difficilement rattrapé, quel bonheur ça a été de se fatiguer pour quelque chose de sain et de positif ! Et pour preuve, les 45 minutes de métro au retour (d'ailleurs je dois pouvoir optimiser en marchant jusqu'à Passy, mais peu importe) passent en un clin d'oeil, et encore, sans la musique dans les oreilles, tant mon esprit est ailleurs et savoure la douce sensation du calme et du repos bien mérité. Ce sport est une drogue qui ne rend pas malade, et qui ne provoque pas de cancer.
P1020364.JPG

Rentrons un peu dans le détail. Le cours a lieu dans le 16ème, près de la Muette, dans le lycée St Jean de Passy, ou mes éminents oncles ont eu le plaisir d'étudier il y a bien des années (non, pas tant que ça !). L'entrée se fait par un escalier dérobé, qui évoquerait plus les quartiers miteux de GTA III s'il n'y avaient des immeubles chics juste en face. En fait je m'attendais plus à trouver une caisse de munition et une trousse de soin sur le toit (le gymnase est tout en haut, sur le toit) qu'une vue sur la tour Eiffel, qui décidement, est partout !
La particularité de ce cours, est qu'il est tout niveau confondu. Chose qui me paraissait absurde de prime abord, mais qui me semble finalement inévitable pour espérer progresser. Et si cela m'avait tant déplu quand je faisais du judo, ou du bas de mes 20kg et mes 120 centimètres, je me faisais malmener par des brutes ceinturées de vert, qui prenaient un malin plaisir à me défier plutôt que d'affronter des gens de leur taille, c'est très différent ici. D'abord parce que je suis un peu plus grand, et un peu plus lourd, et puis parce que que ce sport est un peu plus varié, on ne se contente pas de plaquer son ennemi par terre, et enfin sans doute parce qu'on est entre adulte, donc un peu plus respectueux des autres (en théorie).
Et de fait, si mon premier reflexe était de me rapprocher des autres "débutants" (qui l'étaient tout de même moins que moi), il s'est révélé très instructif de s'entrainer avec des gens plus gradés, qui se sont toujours montré très accueillant, et qui te donnent volontier des tas de conseils pour t'aider à progresser. Evidemment, les coups arrivent plus fort, mais c'est ça qui est bon !

P1020365.JPG 

J'anticipe ; avant de parler de la scéance, j'aurais du parler de l'échauffement, qui a lui seul vaut une bonne scéance de sport. Plus ou moins selon le même modèle, selon le prof. on court, on pompe, on abdomise (pas très heureux comme néologisme), on rampe, on roule, on frappe dans le vide (ça n'est que l'échauffement), on flexionne...  Et on vide la moitié de sa bouteille d'eau avant même d'avoir commencé le cours en lui même.

Enfin, voir autre chose, une autre ambiance que celle d'une fac au nom d'un daulphinidé, des gens marrants d'un peu tous les genre, c'est très agréable. Un bon investissement en définitive, j'aurais du m'y mettre plus tôt !

Je finirai par une ou deux remarques :
-Au bout de quelques scéances, les courbatures se font moins violentes
-Quand on travaille une prise, on se laisse un peu faire pour laisser l'autre bien maitriser le mouvement. Il est peu conseillé de demander au prof "et si je résiste, ça marche quand même ?" La réponse est OUI, il y arrive, et même sans trop de mal (pour lui en tout cas :D)


Quelques liens :
Le site de l'association
Le blog de l'association (très riche, on y parle même de droit !)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Shrek 28/03/2010 12:49


Bien bien bien, je te laisse encore une bonne année d'entraînement (oui ça ne sera pas de trop) et nous verrons ce que cela donnera ...