Etonnant non ?

Publié le par Ptit-Seb

Et voilà chers amis, après quelques années d'oisiveté physique, quelques mois de pas-oisiveté à Paris, moult moment de réfléxion, quelques annonces en avant-première, quelques tentatives despespérées de m'y remettre quelques soirs à 22h30 entre la vaisselle et le repassage, j'ai enfin repris un VRAI sport, avec un prof, des entrainements et tout. C'est ainsi que je suis presque (formalités administratives obligent) inscrit au "Ju Jitsu Paris 16".





Je vois à travers mon écran vos mines jovialement déconcertées. Il est vrai que ceux qui ont vu mes exploits sur un tatami quand je n'était encore qu'un enfant naïf et solitaire, peuvent se demander ce qui peut bien me motiver à enfiler à nouveau le kimono.
Pour tout vous dire, c'est un peu le hasard qui m'a conduit à faire ça ; ce sport, et en particulier ce club présentait quelques avantages :
-La possibilité de donner des coups de poings à des parisiens (noooon, je blague, "y'en a des bien" pour citer Didier Super, et puis c'est plutôt eux qui me malmènent pour le moment),
-La possibilité de commencer en cours de route,

-Une ambiance relativement cool, moins usine que ce que j'avais eu l'impression de trouver dans d'autres club parisiens, comme les clubs de tennis ou de kayak,
-Une situation géographique entre chez moi, Dauphine, et CACEIS,
-Un sport assez complet à ce que j'ai pu voir (j'ai mal partout, ce qui est bien une preuve que tous les muscles ont bossé !)
-Trois objectifs : "Défendez vous, dépensez vous, détendez vous", et une devise "pas mal, pas normal".

Des questions restent néanmoins en suspens :
-Votre serviteur arrivera t-il à retrouver le dojo du premier coup la prochaine fois ?
-Combien de temps survivra t-il sur un tatami ?
-Sébastien vaincra t-il les courbatures, ou sont-ce les courbatures qui le battrons ?
-Enfin, votre héros préféré deviendra t-il un warrior grand et musclé comme il le prétend depuis des années ?

Autant de questions auxquelles vous trouverez les réponses en lisant toujours avec autant de passion et d'assiduité le présent blog.


Mes chers amis, bonne nuit, et à bientôt. 


Commenter cet article