Concert à Lyon

Publié le par Ptit-Seb

Chose promis, chose due. Voici donc le récit de notre périple vers Lyon. Pas de photos

On est donc parti le vendredi vers 10h, prévoyant un long voyage. Il est a noté que depuis quelques jours, le pot d'échapement de la 306 faisait des siennes, laissant planer quelque inquiétude quant à la distance que nous pourrions parcourir. Je commis dès le départ une erreur fondamentale : je fis confiance à "Mappy". Je m'apperçu vite de l'abération d'un tel comportement, et je peux réctifier ma trajectoire avant de me retrouver à Eymoutiers au lieu de Aubusson. Trajet pénible s'il en est : Limoges - Clermont Ferrand. Tout alla bien pourtant jusqu'à Clermont, puis jusqu'à Lyon, pour autant qu'on mette de coté les embouteillages à Saint Etienne, et ma profonde envie de rouler sur les attardés qui changeaient de file en permanence, sans savoir pourquoi (mais, pas facile, ils ont des 4x4 ces cons !). Arrivé à Lyon, nous commetîmes encore l'erreur de nous fier à mappy. Je vous passe la conduite désastreuse des lyonnais, et leur incapacité flagrante à stationner correctement. Pour la première fois de ma vie, j'ai été klaxonné pour m'être arrêté à un feu rouge. Mais malgré tout, nous arrivâmes à Villeurbanne, plus précisemment à l'INSA, ou notre bien aimé cousin Fred devait nous héberger.
Après l'avoir retrouvé, nous fîmes une petite visite du coin, ma foi bien agréable. Puis ce fut l'apéro avec les INSAiens, et enfin le départ pour le concert. Estimant qu'une heure supplémentaire de bouchons et de klaxons me feraient plaisir, mon cousin de copilote me fit passer une nouvelle fois par le centre ville de Lyon. Mais nous arrivâmes toutefois à l'heure, surpris pourtant de voir la première partie déjà commencée ! Loin de nous l'idée de nous en plaindre, il s'agissait d'une pâle copie de Ska-P : le groupe avait tout de Ska-P, sauf le talent.
Puis enfin, le groupe tant attendu arriva, commençant le concert par "Ni Fu ni Fa". Je peux justifier d'une certaine expérience des pogos, mais je dois dire que je ne m'attendais pas à ça. En deux chansons, nous voilà reculés de 20m, et fort assoifés. Il faut dire que, prévoyant, j'avais achetéune bouteille de vitel à 3€50 sur une aire d'autoroute, plus pour la bouteille que pour le contenu. J'avais même anticipé le retrait des bouchons en les cachant sous mes chaussettes. Mais je n'avais pas anticipé qu'une bouteille de 75cl serait trop grande. Dixit le videur : "tu la bois ou tu la jette". Bref, c'était dynamique.
On a tout de même vite regretté de ne pas avoir prévu les boules Quies : le groupe jouait fort, les enceintes étaient poussées presque jusqu'à saturation, c'était douloureux. Douloureux mais vraiment génial. Dynamique, une grosse ambiance jusqu'à l'arrière de la fosse. J'ai même découvert, en plus du pogo, la technique de la sardine. C'est en arrivant à 1m des barrières devant la scène que j'ai compris ce que peuvent ressentir ces petits poissons lorsqu'ils sont entassés dans leur étroite boite en métal. Les bras fixés le long du corps, incapable de maitriser quoi que ce soit, attendant la fin de la chanson pour envisager de bouger.
Ajoutons que cette soirée, les lois Sarkozy sur le tabac, l'alcool, la drogue.. en ont pris un sacré coup !

Je n'ai pas la setliste malheureusement, mais voici certains des titres joués :
Ni fu ni fa
Kasposos
Gato Lopez
El vals del obrero
A la mierda
Verguenza
La colmena
Crimen solicitacionis
Welcome to hell
Intifada
El imperio caera

Pour vous, j'ai récupéré quelques vidéos :
Le début :


La fin :


***

Le lendemain matin, après une nuit un peu aproximative, nous voilà parti pour une visite du vieux Lyon. Le vieux Lyon c'est précisemment le seul endroit de la ville où il faut crapahuter. Après s'être bien cassé les pattes, nous voilà donc en haut, avec un superbe panorama sur la ville. Nous redescendons par un escalier dérobé, et nous reprenons rapidemment la route. Elle se passe sans embrouille, sauf peut être quelques radars, et quelques aquaplanning pour le fun.

Un grand merci à Fred pour nous avoir invité, hebergé, nourris et distrait !

Publié dans Moi et le monde autour

Commenter cet article

Gerard 02/05/2009 19:14

Oui, je me souviens de la visite du Vieux Lyon, c'était très sympa ! Pour le reste, je veux bien te croire pour Mappy !

Remarque : c'était fort en effet ! Le son de la vidéo est complètement saturé !