Eh, regarde, j'mets les mains en l'air !

Publié le par Ptit-Seb

Hier soir à Limoges avaient lieux les Nuits Zébrées, soit plusieurs concert entre 19h30 et 1h du matin, retransmis en direct sur radio NOVA. J'ai eu des places par le plus grand hasard, alors que certains se les arrachaient, dont Agathe, qui a donc pu entrer grâce à moi, et qui m'en est éternellement reconnaissante. Point de place en revanche pour Marie, que je crois, est "trop dèg parce qu'elle kiffait grave ces groupes" (c'est bien ça ?).

J'ai pris plein de photos (on avait la meilleur place au balcon) mais la plupart sont très mauvaise. J'attendrais donc de récupérer celles d'Agathe, qui n'a pas arrêté de se vanter de son zoom optique x18. (Bon ok, une seule fois !)

En revanche, voici une petite vidéo de chaque groupe (si j'arrive à les charger) :

Le premier groupe était Pussydelic, quatre filles de la région dans un style assez rock et soul. Plutôt sympa, et dynamique pour chauffer un peu l'ambiance.



Le second est une chanteuse Nigérianne, Asa. Elle qualifie sa musique de "soul Nigerianne" sur son site officiel. Sur la vidéo vous reconnaitrez peut être sa chanson la plus connue, "Fire on the Mountain". C'était assez chouette, et elle a le rythme dans la peau ! :)




Après ce show accoustique, place aux mix avec Bost & Bim, 2 DJ assez particuliers. Impossible à prendre en photo, ils étaient toujours en mouvement derrières leurs platines... J'ai un peu de mal à trouver de la qualité musicale chez un DJ, d'autant qu'il ne s'agissait que de remix, donc très peu de création... Mais bon c'était sympa quand même.




Enfin pour finir en beauté, le groupe Spleen. Comment qualifier leur style ? Hip-hop et Folk disent-ils sur leur myspace. Je rajouterais "déjanté". Le moins qu'on puisse dire, c'est que le chanteur, qui n'a pas attendu bien longtemps pour tomber le haut, et malgré son look approximatif, avait le truc pour mettre l'ambiance, descendant dans la fosse, entrainant les plus hardies dans un pogo endiablé, quand il ne chantait pas dans les bras d'une jolie fille choisie dans le publique.



La soirée s'est terminé par le Radio Nova Soundclash.

Plusieurs choses à retenir de cette soirée :
D'abord, on entend MIEUX la musique AVEC des boules Quies. Et oui, car ça filtre les parasite et ça donne un son plus clair (Agathe m'a répété ça toute la soirée, et je dois dire que c'est pas faux) Mais, oui, c'est très laid et assez ridicule.

Deuxième leçon de la soirée : la présentatrice de radio nova n'a pas fait exeption aux préjugés sur les blondes.

Troisième leçon : la drogue et l'alcool rendent ridicule, preuve en image :



Dernière leçon : Agathe fait peur, surtout quand la fumée des substances illicites fumées dans cette salle lui montent un peu au cerveau :


Commenter cet article

Toune 11/10/2008 23:32

C'est méchant!
Et en plus c'est faux! Je n'ai absolument pas parlé de mon zoom de toute la soirée! et ça j'en suis sure...
Ah lala ce Seb mais quel embobineur!


Sinon dans l'ensemble c'est plutôt un bon résumé. Moi non plus j'ai pas fait de jolies photos... bouhouhou...