Le fait du Prince

Publié le par Ptit-Seb

Le fait du Prince, tel est le titre du dernier ouvrage d'Amélie Nothomb, dont je suis un fan incontesté (je crois en avoir toute la bibliographie).


Au dos du livre, en guise de résumé, une seule phrase. La voici. "Il y a un instant, entre la quinzième et la seixième gorgée de champagne, où tout homme est un aristocrate."
Une entrée en matière alléchante donc. Je reste pourtant sur ma faim... On reste bien dans le style un peu décalé d'Amélie Nothomb, et pourtant... C'est à la fois trop loufoque et pas assez, trop mystérieux mais trop peu... On s'attend tout le long à quelque chose d'autre qui n'arrive pas... On imagine une fin à la fois plus noire et plus agréable... Tout le paradoxe Nothombien, ou Nothombesque, comme vous préférez. Je suis donc un peu déçu... Mais le livre reste agréable à lire, et par moment, pour les amateurs de champagne, qui, vous l'avez deviné, est un éléments clé de l'histoire, fait vraiment rêver !

Je m'inquiète toutefois...Etant parfois déçu par mes auteurs préférés quand il prennent le rythme de croisière, s'habituent un peu trop à défrayer la chronique à chaque rentrée et perdent ainsi en qualité (citons Werber, qui devrait se renouveler un peu), je m'interroge ! Mais pas de panique, Amélie Nothomb écrit beaucoup, et si parfois le résultat est un peu mitigé, son précédent ouvrage prouve qu'elle ne manque pas de talent ! J'attends déjà le suivant avec impatience...



Parlons toujours d'Amélie Nothomb, mais je m'adresse cette fois aux lecteurs du Charlie Hebdo, dans lequel elle a publié une nouvelle en 9 épisodes : Les champignons de Paris. Je n'ai lu que le premier, et j'ai malheureusement égaré ce numéro du Charlie. Ainsi, si quelqu'un est en possession de ces numéros et souhaite s'en débarasser, mais ne disposant ni d'une poubelle, ni d'une cheminée, je suis près à l'aider ! Et autant vous dire que même s'il n'est plus à la mode de lire ce journal depuis l'affaire Siné/Val, l'enjeu d'un écrit de cette auteur est bien supérieur à celui d'une querelle de journaliste ! Fi du politiquement correct, je vous en supplie, aidez moi à trouver ces numéros !



PS : Fichtre, je n'ai pas de rubrique littérature ! Nous dirons donc que la lecture est la musique de l'esprit... ça passe !

Commenter cet article