Qu'en est-il du PS ?

Publié le par Ptit-Seb

Deux grandes échéances divisent et passionnent les adhérents du PS : la première est l'élection du premier secrétaire en novembre prochain, et la seconde, qui viendra dans quatre ans, est bien sur la présidentielle. Comme il est évident que je ne supporterai pas une fois de plus Ségolène Royal (merci, j'ai déjà donné), que je suis loin de virer UMP, et que Bayrou a encore du boulot pour me convaincre, inutile de vous dire que je m'intéresse de près à la préparation de ces deux élections.

Pour ce qui est de la direction du PS, plusieurs (trop ?) de candidats, avec deux idées majoritaires : pour Delanoë et Royal, qui sont (hélas) les deux favoris, le poste de premier secrétaire doit être un tremplin vers l'élection de 2012. Pour d'autre comme Moscovici, c'est le contraire ; il ne faut pas tout mélanger. Quoi qu'en dise ce dernier, on sent que la bataille va faire rage entre les deux favoris, et qu'ils ne lâcheront rien pour aucune de ces échéances.

En ce qui concerne la présidentielle, rien n'est certain non plus : on est en présence de plusieurs présidentiables, décidés ou non. Aucun doute pour ce qui est de Ségolène Royal, qui, a peine relevée de son échec, était déjà en course pour une nouvelle investiture... Bertrand Delanoë quant à lui semble aussi vouloir briguer ce rôle, et présente pour beaucoup une bonne alternative. Reste Hollande, qui n'exclut pas complètement cela, et surtout... Dominique Strauss Kahn ! Car oui, de Washington où il dirige le FMI, DSK continue de suivre l'actualité du PS, et du groupe qu'il a créé : "socialisme et démocratie". Et, bien que DSK se fût largement incliné devant Ségolène Royal dans la course à l'investiture en 2006, il est toujours là, et bien motivé pour une nouvelle candidature au sein du PS. Par ailleurs, Moscovici, actuel représentant de ce courant, voit plusieurs personnalités du PS le rejoindre, comme Arnaud Montebourg, et pourquoi pas Martine Aubry.

Il reste donc de l'espoir ! Je vous invite à consulter cet article
, ainsi que le blog de campagne de Moscovici et de Montebourg (si ça vous intéresse évidemment), disponibles en lien dans la colonne de gauche (évidemment).

Commenter cet article

yoman 21/05/2008 10:20

Ce duel au PS est à armes inégales : le communicateur Delanoë face à l'émotion Ségo. Mais Delanoë est vraiment victime de grands facécieux ; et si Ségo s'était alliée pour l'occasion à l'UMP Paris qui a pondu le texte suivant ?
http://delanoe-illusionniste.hautetfort.com/

Ptit-Seb 22/05/2008 02:00


En effet, l'UMP ne manque pas de finesse ni de poésie... pour une fois ! Mais politiquement parlant ça ne fait pas très sérieux ^^


manou 19/05/2008 16:00

ah oui non rien à voir, c'est mélenchon... sorry

Ptit-Seb 19/05/2008 16:02


Ouf... ça m'étonnai aussi !


manou 19/05/2008 15:57

montebourg, c'est pas le gros con qui est allé se faire mousser chez ruquier en disant que nonon c'est pas si grave ce qui se passe au tibet, et que limite ils doivent dire merci aux chinois ?

Ptit-Seb 19/05/2008 16:00


Arf je suis pas au courant... Je vais vérifier ça illico !